Lyon l’Italienne est-elle devenue Frioulane ?

Lione Italiana é forse diventata Friulana?

Per il 3 aprile festa della Patrie del Friûl sono state numerose a Lione e periferia le manifestazioni in relazione con la Patrie.
Grande festa il venerdi 1 aprile a Chasselay gemellato con il comune di Rive d’Arcano a dieci anni dal giuramento fu ricordata la nascita del Friuli.

Stand vin frioulan - Caluire 2016
Stand vin frioulan – Caluire 2016

Il 3 di aprile stessa cosa a Caluire sotto un tendone da 1800 posti, allo stand affollato di un vitivinicoltore di Precenicco, con in mano un Tajut di tocaj o di verduzzo friulano si inneggio’ a Sigeardo ed al Patriarcato di Aquileia….alla salute dei nostri Padri fondatori 939 anni fa!
Pure Il 3 di aprile a St Cyr au Mont d’Or un concerto con il coro che canta in Friulano e cantanti che riprendono Gigi Maieron in lingua friulana si ricordo’ che la Patria é nata quel giorno ma nove secoli prima! E giù un’altro Tajut!
Forse lo happening più importante é la mostra su Pier Paolo Pasolini alla Biblioteca Municipale di Lione, mostra aperta al pubblico dal 29 marzo al 10 agosto 2016, che é stata inaugurata ufficialmente il 5 aprile, anche qui la data del 3 aprile 1077 é stata rievocata.

Exposition Pasolini - Lyon 2016
Exposition Pasolini – Lyon 2016

La Patria del Friuli é la patria del friulano forse più celebre al mondo, la cui mostra é stata intitolata ‘’Pasolini una vita violenta’’ avremmo dovuto aggiungere ‘’come il Friuli’’.
Come non ricordare il francese Beato Bertrando ammazzato nella piana della Richinvelda a qualche km da Casarsa dove Pasolini é sepolto, pure lui é stato ammazzato, il primo ci lascia l’aquila della bandiera del Friuli, quella che era cucita sulla sua veste, il secondo ci lascia, tra mille cose, ‘’la meglio gioventù’’ poesie in friulano che sono per noi un’altra bandiera del Friuli.
3 aprile 1077 nasce un popolo, una Patria e se ne parla nel mondo, ne parliamo adirittura in friulano :

Forèst, al me dols svualà par il plan, no ciapà pòura: jo i soj un spirt di amòur che al so país al torna di lontan …
(Straniero, al mio dolce volo per il piano, non aver paura: io sono uno spirito d’amore, che al suo paese torna di lontano … )

Friuli terra di scontri e di incontri, Pasolini …tu sei come il Friuli! E tutto questo vale più di un Tajut!

A cura di Danilo Vezzio

Lyon l’Italienne est-elle devenue Frioulane ?

Le 3 avril fête de la Patrie du Frioul, il y a eu de nombreuses manifestations à Lyon et dans ses environs concernant notre Patrie.
Grande fête 1 avril à Chasselay jumelé avec la commune de Rive d’Arcano pour célébrer les dix ans du serment de jumelage, il fut rappelé l’anniversaire de naissance du Frioul.
Le 3 d’avril fête également à Caluire sous un chapiteau de 1800 places, au stand bondé d’un viticulteur de Precenicco, un « Tajut de tocaj » ou de « verduzzo friulano » en main pour boire à la gloire de Sigeardo et du Patriarche d’Aquileia….à la santé de nos Pères fondateurs il y a 939 ans !
Le 3 d’avril toujours à St Cyr au Mont d’Or un concert avec le chœur qui chante en Frioulan et les chanteurs qui reprennent Gigi Maieron en langue frioulane, il fut également rappelé que notre Patrie était née ce même jour mais neuf siècles plus tôt ! Et encore un autre « Tajut » !
Peut-être le fait le plus important est l’exposition sur Pier Paolo Pasolini à la Bibliothèque Municipale de Lyon, à l’inauguration officielle le 5 avril la date de 3 avril est évoquée. Cette exposition est ouverte au public du 29 mars au 10 août 2016.
La Patrie du Frioul est aussi la patrie du frioulan peut-être le plus célèbre au monde, et à l’intitulé de cette exposition « Pasolini une vie violente » nous pourrions ajouter « comme le Friûl ».
Comment ne pas rappeler le bienheureux Bertrand, tué dans la plaine du Richinvelda à quelques kms de Casarsa où Pasolini est enterré, lui aussi a été tué, le premier laisse l’aigle du drapeau du Frioul, celle qui était cousue sur sa chasuble, la second nous laisse, entre mille choses, « la meglio gioventù » poésies en frioulan, pour nous un autre drapeau du Frioul.
Le 3 avril 1077 naissait un peuple, une Patrie on en parle dans le monde entier, et aussi en friulan :

Forèst, al me dols svualà par il plan, no ciapà pòura: jo i soj un spirt di amòur che al so país al torna di lontan …
(Etranger, de mon doux vol par la plaine, n’ait pas peur : je ne suis que l’esprit de l’amour qui revient de loin dans son pays …)

Frioul terre de conflits et de rencontres, Pasolini … tu es comme le Frioul ! Et tout cela mérite plus d’un « Tajut » !

Danilo Vezzio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.